COVID-19:  3e dose (booster) de vaccin

 


Pour qui :
Une dose de rappel est recommandée pour les personnes de plus de 65 ans ou les personnes gravement immunodéficientes.

 

Quand :
Dès le 16 novembre 2021

 

Quel vaccin :
La Maison de la Santé de Sembrancher ne dispose que du vaccin à ARNm de Moderna Spikevax®

 

Pour les personnes qui désirent une 3e dose avec le vaccin à ARNm de Pfizer/BioNTech Comirnaty®
nous leur conseillons d’aller en pharmacie ou dans un centre de vaccination.

 

La vaccination de rappel peut avoir lieu dès six mois après la vaccination complète (immunisation de base).
En outre, elle doit être effectuée, dans la mesure du possible, avec le même vaccin que celui administré lors des deux premières injections.

 


 

Depuis mars 2020 que nous parlons de cette pandémie, des vagues successives qui s’avancent sur nous, parfois vaguelettes, parfois tempêtes. Jour après jour, des comptes-rendus dans les médias. Des statistiques pas toujours très compréhensibles, nombre de personnes nouvellement infectées, nombre de décès, incidence dans la population, nombre d’hospitalisations. C’est le feuilleton du printemps 2020, puis de l’été, l’automne, l’hiver et voilà que cela continue en 2021, sans évidence absolue que l’on ne remette une couche en 2022. Fatigue, lassitude….

 

 

Il y a les fatigués après infection covid, les «  covid longs ». Des semaines, voir des mois sans énergie, sans envie. Toute activité demande de grands efforts. Le moral est mis à rude épreuve. Avant l’infection, on était plein d’énergie, prêt à déplacer des montagnes et voilà que l’on a l’impression d’être un vieillard souffreteux. Pour d’autres des séquelles respiratoires définitives.

 

Il y a la fatigue des soignants en soins intensifs. Ils ont dû tellement donner durant tous ces derniers mois : des heures de travail supplémentaires, et un travail lourd, avec toute l’implication émotionnelle engendrée : des patients parfois jeunes , coupés de leur famille, des décès nombreux.

 

Il y a la fatigue des soignants ambulatoires, toujours ce spectre du covid à chaque état infectieux, les tests et vaccins en plus du travail quotidien. Les informations à répéter et répéter.

 

Il y a la lassitude face à une incompréhension des enjeux d’une certaine population, qui se sent devenue experte en infectiologie, vaccinologie, épidémiologie, sociologie, politique. Sur la base d’avis « experts » documentés sur Facebook et autres réseaux sociaux, ces nouveaux spécialistes à formation accélérée sont prêts pour certains à prendre les armes…

 

Tout le monde est fatigué par cette pandémie covid, tout le monde aspire à un monde libre, sans masque, sans trop de contraintes, avec des relations sociales apaisées. A quoi bon douter de tout, de la médecine, des politiques, de la société ? Quel intérêt vraiment à un complot mondial ? Le conseil fédéral et autres politiciens du monde rêvent certainement de ne plus à avoir à gérer ces problèmes. Les médecins ont largement assez de travail sans prendre plaisir à patauger dans des tâches supplémentaires. Bien sûr certains pharmas vont s’enrichir, mais c’est notre monde capitaliste qui est ainsi et pour l’instant les autres modèles ne furent pas des succès. S’il y a un moment où nous devons nous serrer les coudes, c’est aujourd’hui. Les personnes qui ont des angoisses sur les vaccins doivent être entendues, mais elles doivent avoir un comportement responsable si nous voulons sortir de cette crise.

 

Rêvons d’un monde apaisé, sans covid, avec des gens heureux et porteurs d’énergie positive.

 

Dr Gilbert Darbellay

Nouveautés dès le 16 novembre, voir dans le résumé ci-dessous!

Le certificat COVID est un moyen de documenter une vaccination, une infection guérie ou un test négatif.
Doté d’un code QR, il est disponible au format papier et vous pouvez le télécharger sur votre téléphone mobile grâce à une application (COVID Certificate App pour android ou IOS). Le test négatif peut aussi être transmis directement sur votre mobile.

Le certificat COVID-19 suisse est reconnu dans tous les états de l’UE et de l’AELE dès le 9 juillet 2021.

 

Vidéo: le certificat COVID en bref

Apple Store DownloadGet it on Google Play

 

 

Pour présenter le certificat, vous pourrez utiliser soit le document papier, soit le code QR sur votre téléphone et il pourra être vérifié par une application mobile (COVID Certificate Check App), comme montré ci-dessous.
Pour permettre la vérification de votre certificat personnel, vous devrez aussi présenter votre carte d’identité ou votre passeport.

 

Comment obtenir un certificat en Valais?

Vous trouverez toutes les réponses à vos question en téléphonant à la hotline ou sur le site internet.

La hotline cantonale dédiée aux certificats COVID (058 433 0101) est activée du lundi au vendredi de 8:00 à 12:00 et de 13:00 à 17:30.

Le site web (www.certificat-vs.ch) contient toutes les informations nécessaires.

 

Résumé:

Personnes complètement vaccinées (2 doses reçues ou 1 dose et COVID confirmé par un test PCR, antigénique rapide ou sérologique positif):
Les personnes vaccinées reçoivent leur code QR directement au cabinet médical.
Il est aussi possible de demander un code QR sur le site www.certificat-vs.ch si vous ne l'avez pas reçu directement.
En Suisse, le certificat est valable 365 jours après l’administration de la dernière dose.

 

Nouveau dès le 16 novembre 2021!
Un certificat de guérison COVID-19 est établi pour un test positif aux anticorps contre le SARS-CoV-2, réalisé en Suisse après le 15 novembre 2021 auprès d'un laboratoire certifié par Swissmedic.
Ce test est valable 90 jours, uniquement en Suisse, et peut être prolongé avec un nouveau test positif aux anticorps. Ces test son
t payants.


Personnes considérées comme guérie (test PCR positif dans les derniers 6 mois) :
Vous pouvez commander le certificat en remplissant le formulaire à l’adresse suivante :  Certificat guérison
Le certificat vous parviendra par courrier postal. Ce certificat concerne uniquement les personnes qui ont été testées positives via un test PCR.
En Suisse, la validité du certificat commence le 11e jour suivant le résultat positif du test PCR et dure 365 jours en Suisse (nouveau) (180 jours en Europe) à compter du résultat du test.
Les personnes testées positives via un test antigénique rapide ne pourront pas l’obtenir.

Personnes testée négatives (test PCR ou test antigénique):
Les certificats pour les personnes testées négatives au moyen d’un test PCR ou d’un test antigénique sont disponibles dans les laboratoires, centres de tests, pharmacies concernées et chez les médecins qui testent.
En Suisse, le test PCR a une validité de 72 heures et le test antigénique de 48 heures.
Aucun certificat ne sera délivré après un autotest.


Les  premiers codes QR ont été imprimés directement au cabinet médical dans la semaine du 23 juin 2021!
Vous devez absolument apporter votre carte d'identité ou votre passeport car le nom inscrit
dans le code QR doit être identique!

Nous imprimons les codes QR pour les personnes vaccinées ou testées négatives.
Pour les personnes considérées comme guéries, vous devez faire une demande en cliquant sur "Certificat guérison" ci-dessus.
Le code QR sera imprimé de manière centrale par la Confédération et envoyé par la poste (courrier B).

 

Pour les voyages, c'est vous qui devez vous renseigner auprès du pays de destination pour savoir quel test négatif est nécessaire (PCR ou test antigénique rapide) et quelle est la  durée de validité du test, car les règles ne sont pour le moment pas identiques pour chaque pays et peuvent changer à court terme!

 

Informations de l'OFSP

Informations du canton du Valais  

 

 

 

 

Coronavirus: toutes les informations de l'OFSP

 

 et du canton du Valais

 

Hotline COVID-19 du canton du Valais: +41 58 433 0144

du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h00 à 17h30,
le samedi et le dimanche de 8h à 12h

 

Hotline OFSP : +41 58 463 0000

tous les jours de 06h à 23h, en allemand, français, italien et anglais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à différentes informations, à l'insécurité face aux nouveaux variants
du virus SARS-CoV-2 et au mélange de personnes vaccinées et non-vaccinées
soignées à la Maison de la Santé,
nous vous demandons de continuer à porter un masque

dans les salles d'attente et parties communes de la Maison de la Santé !

Le nombre d’accompagnant·e·s est limité au strict minimum,
si possible une seule personne !

 

Si vous avez des symptômes, même peu importants, pouvant faire penser au coronavirus
(fièvre, toux, maux de gorge, difficultés respiratoires, douleurs du thorax,
courbatures, perte du goût ou de d'odorat,
état confus ou dégradation de l'état général chez une personne âgée,
douleurs musculaires, maux de tête, sensation de fatigue généralisée, rhume,
nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales,
éruptions diverses de la peau.…
)

ou avez été en contact avec une personne positive au COVID-19,
annoncez-vous à la réception

car le virus circule toujours dans la population !

 

Merci de votre collaboration!

 

 

 

 Faites le CoronaCheck pour connaître l'attitude à prendre

 

 Veuilllez cliquer sur CoronaCheck                          ou                       scanner le code QR

          

évaluation et information en Français,  Deutsch,  Italiano,  English,
Español,  Português, PortugalShqip,  Српски 简体中文,  தமிழ், இலங்கை

 

 

 

Cliquez sur SantéPsy si vous avez besoin d'infos, conseils et astuces pour concilier crise sanitaire et santé mentale !

 

 

 

La responsabilité individuelle reste essentielle :
Un lavage régulier des mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique
et le respect des distances offrent la meilleure protection contre une infection.
Pour cette raison, continuez de suivre les règles d’hygiène et de conduite.
Le virus ne doit pas recommencer à se répandre largement!

 

 

 

 

Concept de protection des transports publics

Voici comment voyager en toute sécurité:

Garder ses distances, dans les trains et bus, aussi aux arrêts
Porter un masque reste obligatoire dans les transports en communs!
Éviter les heures de pointe
Acheter son billet en ligne
Observer les règles d’hygiène