Une enquête réalisée par l'Observatoire valaisan de la santé a montré que qu'ils soient spécialistes ou de premier recours, les médecins sont plus nombreux et plus jeunes sur l'ensemble du canton avec une meilleure représentation féminine qu'en 2014. Pour montrer un exemple d'une solution apportée au problème de relève dans les zones excentrées soulevés dans la précédente étude du département de la santé, la RTS est venu à la Maison de la Santé de Sembrancher pour effectuer ce reportage: Article et vidéo